« Liberté, j’inscris ton nom » Unesco

Candidature des Plages du Débarquement à l’UNESCO

Les Plages du Débarquement font l’objet d’une demande d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’objectif de cette démarche est de faire reconnaître les valeurs portées par cet espace mémoriel : démocratie, paix, réconciliation, et de transmettre aux générations futures le sens d’un combat pour la liberté. La population locale et les acteurs institutionnels souhaitent aussi conforter la préservation des plages et des vestiges de l’événement. Voilà pourquoi depuis 2008, une demande d’inscription sur  la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO a été initiée par la Région Normandie sous le projet « Liberté, j’inscris ton nom ».

Afin de soutenir cette candidature Isigny-Omaha Intercom, et son Office de Tourisme, s'associent à la Région pour porter des événements grand public ou faciliter ceux portés par la Région Normandie : feux d’artifice en simultané sur toute la côte d’Utah Beach jusqu’à Sword Beach, concert pour la paix à Omaha Beach dans le cadre du Forum Mondial « Normandie pour la Paix » avec la présence de différents artistes dont Youssou N’Dour, Journée "Je t'emmène à la plage" en association avec le "Dit de l'eau"...

Soutien à la candidature Unesco Plages du Débarquement Omaha Beach
Concert pour la ¨paix le 8 juin 2018 sur Omaha avec Youssou n'Dour
Concert pour la Paix sur Omaha le 8 juin 2018 avec Youssou n'Dour
Spectacle sur la plage de St-Laurent-sur-mer. Omaha Beach
Spectacle sur la plage de St-Laurent-sur-mer. Omaha Beach
previous arrow
next arrow
Slider

Les étapes de la demande d'inscription à l'Unesco

Le processus entamé est le suivant :

  • Avril 2014, les Plages du Débarquement ont été inscrites sur la liste indicative française.
  • Janvier 2018: Le dossier de 500 pages et 18 000 annexes a été déposé par le Gouvernement français à l’Unesco.
  • 2019/2020 : La décision finale rendue après étude du dossier. A ce jour, la décision a été repoussée à 2020.

Zonages et enjeux de la démarche

(source site normandiepourlapaix.fr )

Le périmètre de cette inscription est établi avec trois zonages différents :

• Le bien en lui-même, rassemblant les attributs porteurs de la valeur universelle exceptionnelle. Il présente une large composante maritime, proposée comme champ archéologique sous-marin.
• La zone tampon, destinée à protéger l’environnement du bien et à participer à la compréhension de sa valeur.
• La zone historique associée (ZHA), dont la délimitation correspond aux objectifs de libération des Alliés au soir du Jour J. Elle permet d’intégrer un grand nombre d’éléments patrimoniaux et mémoriels complémentaires au bien : dimension aéroportée de l’opération militaire alliée, vestiges du Mur de l’Atlantique, cimetières militaires allemand et alliés, monuments commémoratifs. Elle est proposée comme une aide à la gestion du bien.

Les enjeux d’une telle inscription sont multiples pour la Normandie :

- Faire reconnaître les valeurs portées par ce lieu de mémoire : liberté, paix, réconciliation.
- Conforter la préservation de cet espace particulier, dont la protection a commencé dès 1945 (actions de mises en valeur, Opération Grand Site Normandie 44 …) , objectif qui sera traduit par la mise en œuvre d’un plan de gestion.
- Donner une impulsion au territoire et fédérer les acteurs autour d’un projet ambitieux au service de l’attractivité régionale.
- Renforcer l’ouverture internationale de cet espace mémoriel.